Ce qu'on demande aux profs

Publié le par martin-a-dys.over-blog.com

Année scolaire 2009/2010

Lors de toutes les réunions de l'équipe pédagogique pour préparer l'entrée au collège de Martin, nous avons toujours eu un excellent accueil de l'équipe enseignante via le principal du collège et le CPE.

 

Martin demandait certes une aide un peu plus soutenue de la part de ses professeurs, mais sans pour autant monopoliser toute l'attention en lui consacrant un temps qu'il ne pouvait de toute façon pas donner.

 

Mais une multitude de petites choses pouvait cependant lui faciliter la vie et l'aider dans son quotidien :

- à commencer surtout par jeter un oeil dans son agenda et s'assurer que les devoirs étaient bien notés et à la bonne date

- permettre à Martin de s'installer en classe à proximité d'une prise électrique pour brancher si besoin l'ordinateur portable

- effectuer des photocopies de cours ou de leçons

- ne pas hésiter à proposer à Martin l'utilisation de l'ordi en classe s'il ne l'a pas encore quand le cours va nécessiter la copie d'un texte plutot long

- s'assurer qu'il prend sa feuille dans le bon sens quand il copie une leçon pour un classeur (souvent, son manque d'attention lui fait prendre sa feuille à l'envers avec la marge à gauche mais les trous à droite, ou l'inverse...) 

- jeter un oeil sur sa place quand il quitte la salle pour qu'il n'oublie rien de ses affaires. 

 

L'adhésion des professeurs de Martin passait impérativement par une explication claire mais précise de son handicap.

En collaboration avec Martin, j'avais élaboré une petite brochure explicative, à l'attention de ses profs mais aussi de ses camarades de classes.

Cette brochure fut trés appréciée et bien accueillis par l'ensemble. Vous pouvez retrouver son contenu ici.

 

Bien sûr, la réalité ne fut pas toujours si rose. Il y a eu quelques "dérapages" au cours de l'année de 6ème. Rien de dramatique, mais qui nécessite tout de même que je sois constamment derrière chacun pour vérifier, informer, rectifier...

Par exemple un devoir fait pour le lundi alors qu'il était à faire pour le mardi... mais l'exercice du lundi n'était pas fait, alors le prof punit tout de même... un peu d'indulgence monsieur le professeur, il suffisait juste de s'assurer que l'agenda était bien noté... Merci de votre coopération.

Publié dans Au quotidien

Commenter cet article