Rencontre avec un papa concerné

Publié le par martin-a-dys.over-blog.com

Novembre 2009

Depuis la rentrée scolaire en septembre 2009 en 6ème, Martin pratique l'équitation dans une ferme équestre près de chez nous.

Martin a la surprise d'y rencontrer une jeune fille de sa classe, qui pratique l'équitation depuis quelques années.

Un jour par hasard sur le parking, après avoir déposé Martin à la ferme, un homme vient à ma rencontre et sa présente comme le papa de cette jeune fille.

 

"Vous êtes bien la maman de Martin ? Je tenais à vous dire merci et bravo pour la petite plaquette d'info sur la dyspraxie que vous avez réalisé en début d'année. C'était une trés bonne idée et ça nous a beaucoup appris. Je trouve votre démarche  trés bonne. Ma fille est dyslexique mais sans trop de gravité, et j'imagine que votre quotidien ne doit pas être simple. Bravo pour ce que vous faites pour votre fils. On sent que vous êtes trés impliquée dans sa prise en charge. Bon courage pour la suite...."

 

J'étais touchée et émue par ce que venais de me dire ce papa. Et en même temps je ne me sentais pas si extraordinaire qu'il ne semblait le dire.

Cela me semble normal de faire tout ce que l'on peut pour ses enfants, même si le quotidien est effectivement parfois lourd. Et je peux comprendre qu'aux yeux des autres, cette implication puisse paraître formidable.

 

Par mon métier, je rencontre parfois des parents qui remuent ciel et terre pour le bien de leur enfant lourdement handicapé (je parle là de handicap physique, de maladie grave...) ; des parents qui ont créés des associations pour aider au quotidien ; des papas bricoleurs qui ont montrés une imagination débordante et des doigts de magiciens pour trouver et fabriquer des astuces pour le quotidien, à faire pâlir des ergothérapeutes professionnels !....

 

A tous ces parents, je leur dis "bravo et bon courage..."

Publié dans Le regard des autres

Commenter cet article