Ranger ses cours

Publié le par martin-a-dys.over-blog.com

Pour bien prendre conscience des difficultés d'organisation de Martin, il suffit (entre autre) de mettre le nez dans son sac d'école : les feuilles simples écrites sont glisser dans le classeur sans être accroché ni classées, les polycopiés sont souvent volants dans le fond du sac, les interros et les devoirs notés sont... souvent dans la poubelle (Martin dit ne pas savoir où les classer, et ne voit pas l'intérêt de garder les devoirs notés, les leçons suffisent...!)

 

Ce jour là, c'est dans son cahier d'histoire que je me suis perdue... certaines pages sont "sautées" pour écrire une leçon, et une série de polycopiés attendent d'être collés à la bonne place... mais quelle place ?

Martin ne sait pas, ne sait plus, les polys ne sont ni datés ni numérotés. Et même si Martin connait le contenu de la leçon, impossible pour lui de me dire quelle feuille va sur quelle page...

 

J'écris un message sur le carnet de liaison demandant l'aide du professeur pour remettre un peu d'ordre, mais sans conviction car je sais d'avance que Martin oubliera sans cesse de montrer son carnet au professeur concerné.

Il ne me reste plus qu'à téléphoner, où à me rendre au collège.

Publié dans Au quotidien

Commenter cet article

christelle 13/10/2010 16:06


pour éviter de sauter des pages, l'ergothérapeute m'avait fait numéroter toutes les pages des cahiers de Théo, c'est long à faire, mais ça rend bien service !


martin-a-dys.over-blog.com 13/10/2010 18:07



oui, c'est une solution déjà testées, mais encore faut il faire attention aux numéros qui figurent sur les pages du cahier...