premier diagnostic...?

Publié le par martin-a-dys.over-blog.com

2004

C'est pendant la période de fin de maternelle que nous avons été amené à consulté une pédopsychiatre car Martin avait quelques soucis de constipation chronique : il refusait d'aller à la selle...et était capable de rester plusieurs jours sans aller aux toilettes.

La pédopsy voyait donc Martin en consultation environ 1 fois par mois. Après quelques séances, commençant à cerner un peu le petit personnage, elle me demanda comment se passait l'école.

Je lui ai donc expliqué comment se comportait Martin, le refus de l'écrit et du dessin, le comportement avec l'adulte et le retrait avec les autres enfants, et malgré cela des résultats scolaires plus que satisfaisants.

Elle me répondit qu'elle n'était pas étonnée compte tenu ce qu'elle pouvait observer en consultation. Elle me proposa alors de faire passer des test psychologiques à Martin.

Ce qui fut fait dans le même hopital par une de ses collègues.

 

Le verdict pour eux était clair :

"votre enfant est précoce, ce qui explique son comportement en classe par rapport au travail demandé, mais aussi son attitude envers l'adulte et son retrait des autres enfants de son âge. Martin n'est pas malade, il est juste précoce. Il n'a donc pas besoin de prise en charge. Vous avez de la chance, alors profitez en !".

 

J'en suis resté bouche bée... il est "juste" précoce...pas besoin de prise en charge...

Mais comment profiter d'une précocité ?

Je ne suis pas vraiment sûre que cela soit une chance !?

Et maintenant, on fait quoi ?

N'existe t il pas d'aide, de soutien, pour les parents et les enfants dans ce cas ?

Comment faire comprendre qu'on ne se contente pas d'un diagnostic sur un dossier, mais qu'on voudrait de l'aide, des conseils pour une situation qui nous dépasse dans sa prise en charge ? 

OK, Martin n'a pas de troubles psy qui mérite un suivi, mais je n'ai pas réussi à faire comprendre que c'était malgré tout un petit garçon qui semblait être mal dans ses baskets, et nous avec !

Alors que faire ???

 

Nous sommes reparti de la consultation sans jamais y remettre les pieds, avec ce soit disant diagnostic sous le bras. Je dis bien sous le bras mais ce n'est qu'une image car, malgré les lois qui sont cencées faciliter l'accès au dossier par le patient, nous avons mis près de 3 ans à recevoir enfin une copie du dossier médical.

Ca m'a d'ailleurs permis d'apprendre ce qui ne m'a jamais été dit oralement : Martin était selon la pédospy un enfant précoce avec un côté obsessionnel qui expliquait son désir de tout garder (constipation) et son soucis de toujours mettre les choses à leur place et de respecter le jeu.

C'est vrai qu'au quotidien, Martin respectait scrupuleusement la route tracée sur le tapis pour faire rouler ses petites voitures, et faisait toute une histoire quand il mouillait de 3 gouttes son Tshirt en buvant un verre. Mais de là à dire qu'il était obsessionnel...

Et lors de l'apprentissage de la propreté, Martin n'était absolument pas gêné d'être mouillé sans couche...

 

Je voudrais lui montrer le jeune garçon qu'il est devenu aujourd'hui, à l'heure où j'écris ses lignes : à perdre toujours toutes ses affaires et s'en moque royalement, et sa chambre est un véritable capharnaeum où une vache n'y retrouverait pas son veau !! Une chambre d'ado quoi ! Vous avez dit obsessionnel ????

 

Ceci dit, son soi disant diagnostic n'expliquait toujours pas pourquoi Martin refusait de prendre le crayon pour travailler à l'école...

Publié dans Parcours

Commenter cet article