Choisir un collège ?

Publié le par martin-a-dys.over-blog.com

Décembre 2008

Devant le suivi nécessaire à la prise en charge scolaire de Martin, je me  posais beaucoup de questions sur son entrée au collège. Fallait il le laisser aller dans le collège de secteur ? Ou fallait il plutot se tourner vers le privé et "choisir" le collège ?

 

J'ai pris les devants. En décembre 2008 (Martin est alors en CM2), je prends rendez vous avec le principal du futur collège de Martin, celui où il doit normalement être scolarisé selon notre secteur.

Mon discours était clair : après avoir expliqué la situation, j'ai dit que ce que je voulais entendre de la part du collège qui accueillera Martin, ce n'est pas "bien sûr que nous prenons votre fils", mais plutot "nous comprenons bien les besoin de votre fils et nous allons tout faire pour que son intégration se déroule pour le mieux".

 

Le principal  était content de ma démarche, et j'étais moi même heureuse de l'accueil que j'y ai reçu. Le premier pas était fait.

Un peu plus tard, l'enseignante référente qui se chargeais du dossier de Martin fut chargé d'organiser d'autres rencontres entre l'école primaire, l'ergothérapeute, le collège et les parents. Toute cette équipe s'est rencontrée par 2 fois au cours de l'année du CM2, tout ceci ayant pour objectif de préparer au mieux la rentrée en 6ème.

 

Tout se passait vraiment pour le mieux... mais mes craintes restaient présentes tout de même.

 

En juin 2009, Martin et moi nous sommes rendus à la journée portes ouvertes du collège. Martin fut impressionné. Comme s'il prenait vraiment conscience de tout ce qu'on lui disait jusqu'alors : le collège, c'est grand, il y a plein de profs, pleins de classes, un emploi du temps à suivre, ...

 

Dans la voiture du retour, Martin me fit part de ses réactions, ses craintes... ce fut un bon moment d'échange avec lui car il semblait enfin vraiment ECOUTER ce que je lui disais depuis quelques temps sur la vie au collège. Ce fut aussi le moment de le rassurer, "tu n'es pas seul, nous sommes nombreux à être là pour t'aider, te guider... tu vas y arriver Martin, tout est fait pour ça."

 

On disant ces mots, je ne saurais dire qui de moi ou de Martin j'essayais de rassurer le plus....

 

 

Publié dans Parcours

Commenter cet article